octubre 11, 2021

La Brecha Informativa

Para saberlo todo en menos tiempo…

LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE A J-4 AVANT LE WEEK-END MONDIAL DU BIEN-ÊTRE

La République dominicaine, un havre de bien-être ? Très actif dans la préparation du World Wellness Weekend, Flavio Acuña, créateur du Spa Natural Center, en est convaincu. Il explique pour Profession bien-être les atouts de cette grande île des Caraïbes.

Flavio acunaProfession bien-être : Votre région semble très concernée par le bien-être et la santé…

Flavio Acuña : Depuis que je suis enfant, mon grand-père m’a appris à guérir et j’y ai consacré ma vie. Lorsque je suis arrivé ici, il y a plus de 19 ans, j’ai trouvé ma terre d’adoption. Et elle m’a accueilli en m’ouvrant les bras. L’île possède une diversité incroyable de végétation, avec plus de 13 000 plantes médicinales. On y trouve aussi des rivières, des plages paradisiaques, des cascades, des montagnes… Non seulement la nature y est incroyablement généreuse, mais les habitants sont d’une chaleur humaine peu commune. Je n’aurais pas pu trouver de meilleur endroit pour promouvoir le week-end mondial du bien-être ¡

Comment avez-vous convaincu les autorités de vous soutenir dans cette initiative ?

Par la crédibilité de nos actions. Nous nous sommes toujours efforcés de promouvoir le bien-être au fil des années. Nous sommes classés aujourd’hui premier spa de la République dominicaine, ce n’est pas par hasard. Nous avons su faire preuve de professionnalisme, de ponctualité et d’un excellent service.

À mon arrivée dans l’île, j’ai créé avec des amis une ONG, «Pura Vida», qui s’est consacrée à aider différentes communautés de personnes à très faibles ressources. Les institutions et les entreprises, tout comme les fonctionnaires, nous connaissent donc très bien. Lorsque nous leur proposons un projet, c’est toujours sur d’excellentes bases. Nous avons donc bénéficié d’un capital de confiance important.

Vous avez été actifs pendant la pandémie ?

Oui, nous avons participé à plus de 175 entreprises sociales pendant la pandémie. Dieu merci, les gens de Pacha Mama croient en nous, nous font confiance. Je suis persuadé que le meilleur argument, c’est de monter ce que l’on fait. C’est pourquoi les autorités nous ont soutenu.

Que proposera la République dominicaine les 18 et 19 septembre prochains, lors du week-end mondial du bien-être ?

Plus de 100 activités gratuites simultanées seront organisées à Bavaro, Punta Cana, Bayahibe, Saint-Domingue et Cabarete. Il y en aura pour tous les goûts : yoga, aéro yoga, paddle yoga, surf, kite surf, win surf, tournois de football, tournois de paddle tennis, crossfit, arts martiaux, zumba, cours de danse, jeux pour enfants, pinya caritas, structures gonflables, ateliers d’alimentation saine, massages, soins spa, pilates, thaï chi, VTT… et j’en oublie certainement ! Cela reste peut-être anecdotique, mais j’ai vraiment l’impression d’œuvrer pour un monde meilleur, et cela me remplit d’énergie et de fierté.

Impactos: 0